Casino dans les Thermes Chambert : Rien ne va plus !

 ,

site-casino-luchon-1

Les comptes consolidés annuels du Groupe SFC ont été arrêtés par le Conseil d’Administration du 27 mars 2019. La SFC, on le sait, est la société pressentie par la mairie de Luchon pour gérer le futur Casino qu'elle prévoit de faire construire dans les thermes Chambert.

Outre l'approbation des comptes, le Conseil d'administration de la SFC a confirmé les orientations qui avaient été données par le nouvel actionnaire principal il y a plusieurs mois déjà : depuis le rachat des parts du précédent PDG démissionnaire, Mr Pessiot, la SFC avait en effet indiqué vouloir se concentrer sur ses activités rentables. Cela aurait déjà dû inquiéter M. le maire de Luchon.

Elle se sépare donc du Casino de Chamonix-Mt-Blanc, mais surtout elle abandonne officiellement le projet « complexe » du Casino dans les Thermes Chambert de Luchon.

Depuis des années maintenant l'ALVA n'a cessé d'alerter le maire de Luchon et les autorités sur la faiblesse financière de cette société. Mais, comme on le sait, il n'y a pire sourd que celui qui ne veut rien entendre.

 Cela a été le cas du maire de Luchon.

Le bon sens a donc enfin prévalu. On saura peut-être un jour pourquoi il aura fallu attendre la nomination du nouveau PDG pour que ce projet soit abandonné et surtout pourquoi ce projet, économiquement insensé, a été appuyé et soutenu avec autant d'énergie aveugle, tant de la part de la mairie de Luchon que de celle du précédent PDG… pendant tant d'années.

Que de temps et surtout d'argent perdu pour Luchon !

On s'étonnera donc que dans le dernier budget municipal de Luchon, tel qu'il a été présenté dans les colonnes de la Dépêche du Midi il y a quelques jours en avril 2019, soit un mois aprés que la décision d’abandon ait été prise, M. le Maire de Luchon fasse encore l'article sur ce projet de Casino dans les Thermes Chambert… et surtout qu'il y anticipe des recettes de 150.000 euros en provenance de ce casino alors encore fantôme mais aujourd'hui officiellement mort. N'était-il pas informé de cette décision pour fonder de tels espoirs ?

Verra-t-on un budget municipal rectifié pour 2019 qui tienne compte de ces dernières évolutions ?

Il reste une option pour retrouver un casino à Luchon, celle que nous avons toujours défendue : redynamiser l'économie de la ville (cela passe par un renouveau du thermalisme mais pas seulement) pour pouvoir ainsi convaincre un casinotier de rouvrir notre casino emblématique.

Sans rien dévoiler, nous pouvons déjà dire que cela est possible….

Maintenant que cette page d’un casino dans nos thermes se tourne, il s’en ouvre déjà une autre !

En effet, après 11 ans à la tête de la mairie et donc de l’établissement thermal de Luchon, le maire a annoncé publiquement en décembre dernier que ” la gestion municipale n’était plus adaptée pour la gestion de nos thermes”. Nous avons en effet perdu plus de  2.000 curistes en 10 ans quand dans le même temps le marché thermal français était en progression de 20%.

Il a donc lancé un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour tenter de trouver un gestionnaire et investisseur pour notre établissement thermal.

Seulement voilà qu’à cette époque le maire avait encore dans ses rêves ce projet de casino dans les Thermes Chambert. Il a donc exclu du cahier des charges de l’AMI tout le Hall Chambert ainsi que toute l’aile droite du pavillon Chambert ( RDC et étages).

On sait que sur les 11 dossiers qui ont été retirés à la mairie pour prendre connaissance des conditions de M.le maire, très peu sont revenus…..avec des propositions.

Il faut donc refaire tout le processus d’AMI puisque désormais la totalité du Pavillon Chambert est enfin disponible à un redéploiement et une exploitation thermale. Les repreneurs potentiels doivent en effet être informés de cette évolution importante et tous mis sur un pied d’égalité en ce qui concerne les règles obligatoires de clarté et d’informations

C’est ce que nous allons demander officiellement à M. le maire de Luchon

Eric Azémar

 

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

Robert zimmer | 19 avril 2019 à 11 h 37 min Répondre

Excellent commentaire, depuis un moment j’observe un rappel de mieux en mieux perçu, contre les frasques de l’actuelle équipe municipale, sans pour autant être caricatural au point de raffermir la garde rapprochée de Louis Ferré … Respecter l’adversaire suscite le raisonnement chez les indécis , ce que réussi très bien luchon vallées avenir… L’espoir des luchonais est en recherche de vision… Éric Azemar propose ce réalisme visionnaire…

ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

En indiquant votre adresse email vous consentez à recevoir nos lettres par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et via les liens de désinscription.

AGENDA

Aucun événement n'a été trouvé

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher