Origine des noms des rues de Luchon

 

luchon warlop

La place Michel WARLOP

Peut-être ne savez vous pas où se trouve la place Michel Warlop et qui était Michel Warlop ?

Allez à l'église passez devant l'hôtel « Bon accueil » et vous y êtes.

Quelle fut la vie de M.Warlop. et pourquoi est-il enterré au cimetière n° 2 de Luchon ?

En voici le résumé succinct qui montre un personnage très attachantet hyperdoué en musique. (1911-1947)

Jeune prodige violoniste M.W. découvre en 1928 le jazz, au contact des Américains venus pour la guerre de 14-18. Il décide d'abandonner le « classique » pour le jazz. Il se sent attiré par cette nouvelle musique qui verra à l'entre deux guerres l'éclosion de grands orchestres comme Raymond Legrand ou Ray Ventura ! C'est à cette époque qu'il rencontrera Stéphane Grapelly pianiste qui encouragé par M.W. apprend le violon et fera la carrière que l'on connaît. M.W. travaille avec tous les orchestres de l'époque et se lance même dans la composition. Il enregistre alors des centaines de disques avec les plus grands musiciens de jazz de l'époque. Durant la guerre de 39-45 il a l'imprudence de continuer sa musique sans se soucier des événements et cela lui sera reproché et sanctionné sous la forme de 3 mois d'indignité nationale. Il se retrouve avec le trio Jimmy Rena embauché par le directeur du Grand Hôtel de Superbagnères en 1946. Il est particulièrement apprécié car il alterne jazz et musique classique. Mais début 1947 il développe une tuberculose foudroyante qui nécessite une hospitalisation à Luchon où il décède le 6 mars 1947. Il meurt à l'âge de 36 ans !

Je cite Pierre Guingamp le biographe de M.W. : « le génie de Michel Warlop éclate dans son jeu inimitable et dans ses compositions, mais comme sa musique il côtoie les précipices et ses excès ont eu raison de sa santé. Une vie trop brève pour que la postérité garde en mémoire les sonorités si particulières de son violon et l'originalité de ses compositions ».

(Pour ceux que M.W. intéresse plus en détails se procurer à la Librairie des Thermes à Luchon le livre « Michel Warlop Génie du violon swing de Pierre Guingamp, éditeur l'Harmattan »)

N.B. C'est en 1961 que Henri Dénard (C.G.) passionné de JAZZ prit l'initiative de faire dédier à Michel Warlop cette place près de l'église.

Michel Cadet

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

En indiquant votre adresse email vous consentez à recevoir nos lettres par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et via les liens de désinscription.

AGENDA

Aucun événement n'a été trouvé

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher